À mesure que le naturel revient au galop, dans les cosmétiques et dans les choix des utilisatrices, on comprend à quel point la nature et les plantes apportent les nutriments nécessaires à la beauté et à la santé des cheveux. Plantes souvent exotiques, elles invitent par leur odeur au voyage. Allons découvrir celles qui hydratent les cheveux !

Le babassu

Un palmier

Le babassu provient d’Amérique et d’Amérique latine, et plus particulièrement d’Amazonie. Appelé scientifiquement Attalea speciosa, il fait partie de la famille des palmiers et produit des noix en grappes.

Une huile antioxydante

Les graines présentes à l’intérieur des noix de babassu sont pressées pour faire de l’huile. Celle-ci, riche en antioxydants, a trouvé sa place dans les soins cosmétiques grâce à son pouvoir pénétrant qui permet de nourrir intensément les cheveux et la peau. Utilisée dans des formulations qui en tirent tous les bénéfices en augmentant son pouvoir hydratant, elle est idéale pour les cheveux secs.

Le quinoa

Une plante herbacée

Les petites graines de quinoa, qui ne sont pas des céréales malgré leur look, et que l’on connaît d’abord pour leur apport nutritif très intéressant – elles sont très riches en protéines – proviennent également d’Amérique du Sud. Les Incas en faisaient leur nourriture principale, jusqu’à considérer le quinoa comme une graine sacrée.

Une graine riche en vitamines et minéraux

Les professionnels de la beauté ont commencé à s’intéresser au quinoa aussi en raison de sa richesse en acides gras essentiels. Pour les cheveux, grâce à ses vitamines et ses minéraux comme le zinc, le cuivre, le fer, ou encore le magnésium, il offre à la fibre capillaire les nutriments essentiels à son hydratation, ainsi qu’à la préservation de sa couleur.

Le camélia

Une fleur parée de toutes les vertus

Fleur poétique, symbole de longévité et de bonheur, le camélia, plante originaire d’Asie, était aussi la fleur fétiche de Coco Chanel. Par ailleurs, on le sait moins mais le théier est une espèce de camélia, on se sert directement de ses feuilles, riches en antioxydants, pour faire le thé.

Un fort pouvoir hydratant

En Asie, notamment au Japon, on connaît depuis longtemps les vertus cosmétiques et capillaires de l’huile de camélia, que l’on extrait des graines. Riche en oméga 9 et en acides gras essentiels, elle offre aux cheveux une nutrition intense.

L’Aloe Vera

 Une plante star en cosmétique

Contrairement à ce que l’on pourrait croire – en raison de son look, qui ne ferait pas tache au milieu des cactus – l’aloe vera ne vient pas d’Amérique du Sud mais d’Afrique du Nord. Il s’agit d’une plante vivace qui regorge d’une sorte de gelée comestible (mais attention à ne pas la confondre avec une autre plante comme cette jeune youtubeuse) riche en nutriments et au pouvoir hydratant très important.

Un gel qui retient l’eau

Ce gel d’un vert transparent est directement tiré de la plante. La principale qualité de l’aloe vera étant de retenir l’eau, cela en fait, en plus de ses vitamines et oligo-éléments, un excellent hydratant pour les cheveux.

 

Le pouvoir des plantes en cosmétique est connu depuis des millénaires. Mais leurs compositions ont depuis été étudiées par les professionnels de la beauté pour en extraire le meilleur, au sein de formulations qui offrent aux cheveux l’essentiel.

Capucine.