Notre chère chevelure n’a pas fini de nous surprendre. Rythme de pousse, nombre de cheveux perdus chaque jour, durée de vie du bulbe capillaire… On vous dévoile six chiffres surprenants sur les cheveux que vous ignorez peut-être. Et on peut le dire, ça décoiffe !

                   

C’est le nombre de centimètres que prend notre chevelure chaque mois. Sur douze mois, soit une année entière, elle pousse donc de 12 centimètres. Cela représente une croissance journalière supérieure à 0,3 mm. Mais la vitesse de croissance du cheveu dépend également du programme génétique de chaque individu et de son ethnie. Un cheveu caucasien poussera d’environ 1 cm par mois. Les cheveux africains prennent à peu près 0,8 cm et pour ceux de type asiatique, on peut compter 1,5 cm tous les mois. Enfin, les changements de saison influent sur ce rythme. En été, la pousse est dynamisée par le soleil, contrairement à l’hiver ou l’automne où le mécanisme est ralenti.

                                                                                                                                               

C’est le poids en kilogrammes qu’un seul cheveu peut supporter. Pour toute une chevelure, composée d’environ 100 000 cheveux, celle-ci peut supporter une charge de plusieurs tonnes. C’est la kératine, le principal composant du cheveu, qui lui confère cette si grande solidité.

C’est le nombre d’années de vie d’un cheveu. Ce chiffre peut varier de 2 à 7 ans. Le cheveu prend naissance dans le follicule pileux avant de croître par cycles successifs, et de tomber. Ainsi, s’enchaîne la phase anagène : une période de 1 à 3 ans durant laquelle le cheveu pousse. Il y a ensuite la phase catagène qui représente la fin de production de la fibre. Une période qui peut durer 2 à 3 semaines. Puis, il y a la dernière étape dans la vie cyclique du cheveu : la phase télogène. C’est une période de 3 mois où le cheveu ne pousse pas mais il est encore attaché à son follicule. Au terme, le cheveu tombera lors du shampoing ou du brossage. Une nouvelle phase anagène peut ainsi commencer.

                                                                                                                                                                                                    

C’est la longueur en mètres de la plus longue chevelure du monde, selon le Guinness des records. Elle appartient à la chinoise Xie Qiuping. Âgée d’une soixante d’années, cette femme a arrêté de se couper les cheveux depuis 1973. Elle n’avait alors que 13 ans.

                                                 

C’est le nombre moyen de cheveux que l’on perd chaque jour. La chute de cheveux est un phénomène tout à fait naturel. Le rythme de cette chute peut s’accélérer au début de l’automne et du printemps pour atteindre une centaine de cheveux perdus par jour. Au-delà de 100 cheveux, la chute est considérée comme pathologique et il faut consulter un spécialiste. Mais pas de panique, une chevelure saine comprend 10 à 15% de cheveux morts, prêts à tomber.

 

                                                                                                                                      

 

C’est le nombre de cheveux moyen dont une chevelure est composée. Mais toutes les têtes ne sont pas logées à la même enseigne. De nombreux critères influent comme le sexe, l’âge, l’origine ethnique, la condition physique… Cependant, ce nombre dépend de la couleur des cheveux. Les plus claires d’entre elles sont généralement fines, les cheveux ont donc tendance à être plus nombreux : entre 140 000 et 150 000. En revanche, les cheveux foncés, comme ils sont plus épais, se retrouvent en quantité moindre. Pour des cheveux bruns, la moyenne se situe autour de 100 000. Une chevelure rousse oscille entre 75 000 et 90 000 cheveux.

Alors les filles, nos cheveux sont bien plus surprenants que l’on ne le croit, n’est-ce pas ?