La tendance est toujours à la barbe mais la moustache fait de la résistance pour une cause importante : la santé des hommes. Le mouvement international Movember a émergé en 2003 et a pour but de sensibiliser la population au dépistage des cancers masculins. Mais l’objectif est global : mettre en avant et combattre une inégalité des sexes sur le plan sanitaire, laquelle entraîne une espérance de vie moindre chez les hommes partout dans le monde. Alors en novembre, on rase sa barbe et on se laisse pousser la moustache, avec le sourire !

Comment participer ?

C’est simple, il suffit de vous inscrire sur le site officiel de Movember, vous deviendrez dès lors un « Mo Bro », le nom donné aux hommes qui participent à ce mouvement. Ensuite ce sera à vous de jouer dès le 1er novembre. Si vous portez la barbe, il faudra la raser. Si vous ne portez ni barbe, ni moustache, ce sera le moment de tenter cette dernière.

Pendant les trente jours suivants, laissez pousser votre moustache et surtout, entretenez-la pour faire bonne figure ! Car le but de cette petite transformation est de parler de votre implication, d’encourager d’autres hommes, et les questions ne devraient pas tarder à mesure que la moustache poussera. Avec les réseaux sociaux, c’est encore plus simple : voici une bonne raison pour vous adonner aux selfies ! Vous êtes aussi invité à faire un don et à encourager vos amis à en faire autant.

Avec la moustache, toutes les fantaisies sont possibles

La moustache est un terrain de jeux pour ceux qui aiment s’amuser avec leur look. Si vous êtes classique, une moustache simple et sans fioritures fera évidemment l’affaire, on songe par exemple à la classe de Clark Gable dans Autant en emporte le vent. Pour plus de fantaisie, pensez aux merveilleuses moustaches de personnages illustres et sculptez la vôtre lorsqu’elle aura déjà bien poussé. Pensez à Brassens ou Dali, ou encore à Hercule Poirot. Et pour les plus téméraires qui veulent se donner à fond dans Movember, la coloration de la moustache est une option socialement risquée mais tout à fait envisageable.

Les femmes aussi peuvent s’inscrire

Difficile pour les femmes d’opter pour la même mission. Mais vous pouvez vous aussi participer à Movember et devenir une « Mo Sista ». Il suffit pour cela d’encourager les hommes autour de vous, d’en parler régulièrement et pourquoi pas de vous dessiner une moustache et de vous prendre en photo. Mais vous pouvez aussi relever le « Défi Move », qui vous propose de pratiquer un sport, quel qu’il soit. Inscrivez-vous à votre premier marathon, apprenez un sport insolite, ou organisez votre propre tournoi et récoltez des dons pour Movember.

Avec Movember, la moustache devient un véritable étendard pour informer sur la santé des hommes. Alors dès le 1er novembre, on se lance !

(Vidéo youtube officielle Movember : https://youtu.be/J9qrwa1FduM)

AP.