Lors de la consultation d’annonce les différents protocoles peuvent être alopéciants et dans les cas le plus probant cela entrainera une chute de cheveux. Les équipes soignantes des services appropriés en complément des professionnels ont tout prévu pour vous accompagner pour cette démarche. 

L’achat d’une perruque

Les femmes qui suivent une chimiothérapie doivent-elles se débrouiller seules pour acheter une perruque ?

Non, heureusement. Dans les salles d’attente, il y a toujours une documentation, des brochures, qui donnent des informations très utiles aux patientes pour l’achat d’une perruque dans les meilleures conditions. Le personnel médical va dans tous les cas prendre le relais suite à l’annonce de la maladie en recommandant des professionnels de la prothèse capillaire, et le médecin établira bien sûr une prescription. Ce qui va les guider vers des dépositaires de qualité ainsi que vers les instituts capillaires qui proposent des perruques.

L’achat d’une perruque est donc pris en charge par la Sécurité sociale ?

Oui bien entendu ! Toute prescription médicale ouvre vos droits à un remboursement pris en charge par votre sécurité sociale au taux de 125€. Pour certains cas comme les pelades qui se traduit par une alopécie localisée de forme circulaire voir même totale le remboursement de prise en charge par votre sécurité sociale sera au taux de 70€. Nous vous invitons à consulter ce lien. Votre prescription sera faite par votre dermatologue. Il faut également noter que, dans les deux cas, nombreuses sont les mutuelles à compléter le prix de la perruque.

Quels sont les critères qui déterminent le prix d’une perruque ?

Il y a deux critères principaux : la matière des fibres et le confort du bonnet. Les fibres synthétiques sont bien sûr moins onéreuses. Notre prix le plus abordable étant de 125€, soit totalement couvert par l’Assurance maladie. Mais cela peut aller jusqu’à 570€ pour des conforts de bonnet haut de gamme et des mélanges de fibres et de cheveux naturels.

Les prix plus élevés concernent par exemple les prothèses en micro-peaux dont les cheveux ont été implantés à la main, par 2 ou 3 cheveux à chaque fois. Ce qui donne un aspect naturel, voire invisible au niveau du cuir chevelu puisqu’il permet de voir la peau.

Nous proposons aussi des doublures en soie qui offrent du confort et évitent ainsi les frottements désagréables.

Les attentes des clientes

Quels sont les premiers critères à évaluer avant de faire son choix ?

Tout dépend des attentes de la cliente. Il faut ainsi savoir que les perruques en fibres synthétiques ont l’avantage de reprendre leur pli d’origine après le lavage (avec des produits appropriés) et sèchent rapidement. Autrement dit, une femme qui aura choisi une coiffure bouclée, comme elle l’avait avant sa perte de cheveux, retrouvera sa perruque bouclée à chaque lavage. À l’inverse des prothèses en cheveux naturels.

Mais ces dernières ont pour atout d’être coiffables comme de véritables cheveux, on peut les lisser, les boucler. C’est très important pour de nombreuses clientes. Mais ces fibres nécessitent autant de soin que des cheveux naturels. Ce qui n’est pas toujours faisable lors d’une telle période et en fonction des traitements que l’on doit suivre, lesquels empêchent parfois de lever le bras. Selon le protocole de soins, les professionnels vont de toute façon les conseiller pour faire le bon choix.

Quelles sont leurs attentes justement ?

Nos clientes souhaitent avant tout se retrouver, ne pas perdre leur identité, leur image. Elles ont besoin en amont de s’identifier à la coiffure qu’elles vont avoir. Pour cela nous leur recommandons de venir nous voir avant la perte de leurs cheveux, la transition sera ensuite moins traumatisante. Nous veillons par ailleurs à proposer des perruques à l’aspect naturel, avec des collections qui changent régulièrement, en suivant toutes les tendances (le ombré hair, le wavy, etc.) pour qu’elles se sentent le mieux possible. Nos professionnels assurent au besoin la personnalisation des chevelures.

Pour les femmes qui souffrent d’une pelade, la perruque fait souvent partie intégrante de leur vie sociale. Certaines, par exemple, veulent pouvoir dormir avec leur chevelure. Elles sont donc, à raison, très exigeantes.

Comment se déroule l’entretien ?

Nous passons environ une heure avec la cliente pour comprendre ses besoins, son style et faire les essayages. Nous lui expliquons, en fonction de son choix, comment poser la perruque toute seule, l’entretenir. Après ce rendez-vous et l’achat de la perruque, nous restons ensuite à sa disposition pour lui donner des conseils, la réajuster si besoin.

Durabilité et entretien de la perruque

Faut-il changer régulièrement de perruque ?

Tout dépend de la fréquence à laquelle on la porte, car les clientes alternent souvent avec un ou plusieurs turbans, notamment à leur domicile et réservent la perruque à leurs sorties. Mais généralement, une perruque dure entre 6 mois et grand maximum 1 an, en fonction du soin qu’on lui apporte. L’Assurance maladie s’adapte à cela car elle rembourse deux perruques par an, à condition que les achats soient espacés de 6 mois. On peut aussi, selon son budget, utiliser plusieurs perruques identiques afin de les abîmer moins vite.

Il faut par ailleurs noter que la fibre synthétique va finir par crêper après ces 6 mois à cause des frottements. Mais, pour autant, le prix élevé d’une perruque ne détermine pas sa durée de vie.

Comment bien prendre de soin de sa perruque ?

Il est primordial d’utiliser des soins adaptés. Nous fournissons bien sûr des kits pour chaque type de fibres, avec les trois produits essentiels : un shampoing, un baume et un spray pour l’entretien au quotidien, pour la protéger des UV notamment.

Les professionnels proposent par ailleurs ce que l’on appelle des soins de support : des cosmétiques adaptés, des produits pour protéger les ongles, d’autres qui accélèrent la repousse des cils et des sourcils. Sans prostaglandine, ils n’interagissent pas avec les traitements. Autrement dit, nous veillons aussi au confort général de nos clientes pendant et après leur traitement.

Être accompagnées et bien conseillées dans le choix d’une perruque est donc essentiel pour les femmes souffrant d’une perte de cheveux transitoire ou durable. Les professionnels de la prothèse capillaires conseillent ainsi ce qu’il y a de mieux pour chaque personne et restent présents par la suite.

Capucine.