Notre routine beauté se met à l’heure d’été. Et oui, il est primordial que notre chevelure remette les compteurs au vert pour préparer la saison estivale comme il se doit. Entre les rayons UV, le chlore de la piscine, le sel de la mer et le sable, elle est mise à rude épreuve durant les beaux jours. On lui accorde donc une détox capillaire avant l’été, parce qu’il n’y a pas meilleure période pour insuffler une nouvelle dynamique à nos cheveux. À la clé : vitalité débordante et brillance maximale.

En quoi consiste réellement une détox capillaire ?

 L’objectif de la détox capillaire est de se débarrasser des impuretés qui s’accumulent jour après jour et de laisser ses cheveux au repos quelques temps. Résidus de pollution, fumée de cigarette, poussière mais également silicones et suflates utilisés dans la plupart des produits capillaires. C’est le moment de dire stop en commençant par réduire votre consommation de produits capillaires, qui peuvent étouffer votre cuir chevelu, et en limitant les coiffages avec appareils chauffants. Après cela, à vous les cheveux brillants et pleins de vitalité avant l’été.

Étape 1 : un gommage doux

 La première étape de la détox capillaire consiste à réaliser un gommage du cuir chevelu. Le principe est le même que pour le corps ou le visage. Une fois par semaine, enlevez les cellules mortes et les impuretés de votre cuir chevelu. Vous pouvez réaliser votre propre gommage, fait-maison. Il vous suffit de mélanger dans un récipient du sucre fin et une huile végétale de votre choix. Nous, on opte toujours pour notre chouchou, l’huile de coco. Massez délicatement votre cuir chevelu par des mouvements circulaires avec le mélange obtenu puis rincez abondamment à l’eau tiède. Vous pouvez également opter pour un gommage doux, spécialement conçu, que vous achèterez en boutique spécialisée.

Étape 2 : des masques pour détoxifier

Afin de purifier en profondeur votre chevelure, réalisez des masques à l’argile, un shampoing sur deux. Si vos cheveux ont tendance à graisser rapidement, tournez-vous vers de l’argile verte. Elle est reconnue pour ses vertus absorbantes. Si au contraire votre cuir chevelu est plutôt sec, optez pour de l’argile blanche qui est beaucoup plus douce.

Étape 3 : des bains d’huiles pour nourrir

La troisième phase de la détox capillaire consiste à réaliser des bains d’huiles végétales une à deux fois par mois. Cela viendra hydrater en profondeur votre chevelure ainsi que votre cuir chevelu avec un produit naturel et doux. L’huile de jojoba est notre favorite à la rédaction, pour cette utilisation.

Au quotidien

Pour que votre chevelure soit pleine de vitalité toute l’année, lavez-la avec des shampoings doux, sans silicones et sans sulfates pour ne pas risquer d’étouffer votre cuir chevelu. Et pour conclure en beauté, rincez toujours vos cheveux à l’eau froide. Le changement de température immédiat referme la cuticule et apporte une brillance instantanée à vos cheveux.

Pour aller encore plus loin, pensez à adapter votre alimentation. Celle-ci reflète littéralement la santé de vos cheveux. Tournez-vous vers des légumes, des fruits frais ou secs et des aliments riches en fibres, qui apportent un maximum d’énergie et de vitamines. Pensez également à boire minimum 1,5L d’eau par jour et privilégiez les plats homemade, bien meilleurs pour la santé.

Les filles, maintenant vous connaissez toutes les astuces pour afficher une chevelure de rêve avant l’été !