L’été est la saison des fruits et des légumes gorgés de soleil. Sources primordiales de vitamines et de nutriments, ils boostent les cheveux, les rendent plus forts, plus résistants, plus doux et plus brillants ! C’est donc le moment idéal pour égayer son assiette avec de bons aliments de saison qui feront du bien à la chevelure.

Une alimentation équilibrée pour de beaux cheveux

Manger varié

Au départ, tout vient de l’intérieur. Parce que le flux sanguin permet la pousse des cheveux, il doit pouvoir apporter les nutriments nécessaires à la naissance de la fibre dans le follicule pileux et à sa croissance. Vitamines et minéraux, protéines, tous ces éléments sont essentiels pour garantir une chevelure forte et brillante. Alors en été, on profite des marchés colorés !

Fruits et légumes à volonté

Myrtilles, abricots, citrons, melons, pastèques, aubergines, concombres, par-ici les bonnes choses ! Bien sûr, si on surveille son taux de sucre on fait attention à ne pas consommer des fruits en excès. Dans le cas contraire, c’est open bar pour les fruits et les légumes de saison, riches en vitamines et en minéraux, parfaits pour la beauté de nos cheveux.

Des protéines à gogo avec les aliments de saison

L’alliance protéines + oligo-éléments

La fibre capillaire est principalement composée de kératine, qui est une protéine. Pour continuer à être produite, celle-ci doit être nourrie par des protéines extérieures. La viande est un des principaux acteurs mais aussi les œufs, le poisson, les fruits de mer, dans lesquels on trouve également du zinc et du cuivre, deux oligo-éléments essentiels à la pousse des cheveux. Alors au restaurant cet été, on profite des grands plateaux de fruits de mer !

Protéines végétales

Mais si vous êtes végétarienne, vous pouvez bien sûr opter pour les protéines végétales que vous connaissez bien, comme les lentilles ou encore le quinoa, le sarrasin, le soja, etc. qui s’ajouteront à vos plats de légumes.

Contre la chute des cheveux, du fer

Le fer, indispensable à la pousse des cheveux

Le fer est un oligo-élément indispensable à la santé en général. Il permet la bonne oxygénation des tissus. Une carence en fer peut ainsi conduire à une chute de cheveux. Il est donc primordial d’en consommer régulièrement et de bien l’assimiler en l’accompagnant de vitamine C.

Du fer dans les fruits de mer

Là encore, on trouve du fer dans les fruits de mer, à commencer par les huîtres. N’hésitez pas à les choisir au menu quand vous mangez au bord de la mer. Vous en trouverez bien sûr également dans la viande, mais aussi dans les fruits secs et…dans le chocolat. Mais pas dans celui qui nappe les churros, plutôt du chocolat bien fort en cacao et pauvre en sucre. Ah oui, dommage… !

Fruits secs, l’option gagnante et pratique

Au lieu de se ruer sur les chichis et les crêpes aussitôt arrivé à la plage, on prépare à l’avance son mélange de fruits secs pour les petits creux après la baignade. Le gras et le sucre contenus dans les sucreries vendues au bord de la mer n’auront pas un effet terrible sur vos cheveux mais aussi sur votre peau. Cheveux ternes et boutons sur le nez, on aimerait éviter !

À l’inverse, les fruits secs sont des petites bombes de nutriments, vitamines, oligo-éléments, acides gras. À condition d’en avoir une consommation modérée, car ils sont caloriques et riches en glucides pour certains. Quelques amandes, noisettes, fruits séchés comme les abricots, et hop, dans le paquet de pique-nique pour la journée à la plage ou en randonnée.

On résume : pour avoir des cheveux beaux et forts tout au long de l’été et à la rentrée, on fait le plein d’aliments de saison : fruits, légumes, fruits de mer et de protéines mais on limite ses apports en sucre et en graisse. Sans pour autant dire adieu aux petits plaisirs coupables de l’été, mais avec modération !

AP.