Pour combattre les effets du vieillissement capillaire, il est nécessaire d’adapter sa routine de soins. L’objectif est de réparer la structure interne de la fibre en activant la production de kératine. Avec les petits nouveaux sur le marché des cosmétiques, les produits capillaires anti-âge, terminé les cheveux fins, fragiles et cassants. Ils permettent de pallier aux signes du temps en reprenant le contrôle de votre chevelure. Découverte.

Après la cinquantaine, les dérèglements hormonaux vont bon train pour la gente féminine. Ils impactent la qualité de la peau, mais aussi celle de la fibre capillaire. En effet, les chercheurs se sont rendus compte qu’avec le temps, le nombre de cheveux diminue naturellement et que le processus de renouvellement cellulaire ralentit avec les années. À cela, s’ajoutent l’héritage génétique ou encore une mauvaise hygiène de vie, qui peuvent accélérer ce phénomène. Mais pas de panique, près d’une femme sur dix observe l’opulence de sa chevelure lui faire défaut après cinquante ans. Pour combattre ce phénomène, une nouvelle génération de cosmétiques vient de faire son apparition : les produits capillaires anti-âge.

Un regain de densité

Il existe de multiples produits anti-âge comme des sérums, des shampoings ou des masques. Attention à ne pas les confondre avec les soins anti-chute, qui ciblent uniquement la chute saisonnière. La formulation des soins anti-âge est composée d’actifs capables de freiner la chute de cheveux comme des vitamines B3 et B5. Mais aussi d’actifs fortifiants, comme la quinine ou la caféine qui favorisent la microcirculation. Et pour l’action anti-âge, on retrouve des actifs végétaux comme le resveratrol notamment, un allié de taille présent dans de nombreux fruits comme les raisins, aux propriétés antioxydantes et revitalisantes. Tout cela pour prévenir les premiers signes de l’âge et améliorer visiblement la qualité de la fibre.

Quel produit pour quelle utilisation ?

Le sérum anti-âge est le premier soin à appliquer sur cheveux matures. Il se pose directement sur le cuir chevelu afin d’agir au niveau du bulbe et le régénérer en profondeur. Appliquez quelques gouttes de sérum puis massez délicatement. Laissez ensuite agir toute la nuit. Inutile de le rincer, il n’est pas gras et ne colle pas. Celui-ci apporte un effet étoffant tout en fortifiant et en dynamisant le bulbe capillaire pour améliorer l’ancrage des cheveux. Un véritable coup de fouet pour vos follicules pileux.

Le shampoing anti-âge permet quant à lui d’avoir une routine capillaire bien adaptée pour les cheveux abîmés par le temps. Il s’utilise comme un shampoing traditionnel, et permet de gainer la fibre jusqu’aux pointes. En prime, il dope le volume en racines.

Le masque est la troisième et dernière étape de la routine capillaire pour cheveux matures. Il s’applique sur cheveux humides après le shampoing. Laissez poser cinq minutes puis rincer abondamment à l’eau claire. Les cheveux seront revitalisés. Si vous souhaitez afficher fièrement votre chevelure grisonnante, il est également nécessaire de l’entretenir pour éviter l’effet négligé et indésirable des reflets jaunes avec un masque pigmenté.

Pour toutes celles qui ont les cheveux matures et qui souhaitent faire disparaître leurs cheveux blancs, il existe des colorations professionnelles adéquates. Des gammes sans ammoniaque et sans PPD, formulées à partir d’extraits de grenade et d’huile d’argan, pour couvrir l’intégralité des cheveux blancs tout en respectant le cuir chevelu et ses problématiques liées à l’âge.

Des résultats significatifs à long terme

Les soins anti-âge accélèrent la régénération du bulbe capillaire. Les cheveux sont épaissis et visiblement renforcés. Pour constater les premiers résultats, il faudra patienter trois mois minimum avec une utilisation quotidienne. Après cette durée, les cheveux gagnent en densité, ils deviennent plus volumineux et plus forts au toucher.