On nous le répète depuis bien longtemps, en été, il faut protéger sa peau. Pour les cheveux, c’est pareil. Ils ont besoin d’être chouchoutés car les rayons UV ont la fâcheuse tendance à détériorer la matière. Et si l’on ajoute à cela une dose de chlore, une pincée de sel marin et quelques grains de sable, la catastrophe est proche. Cheveux Magazine vous donne donc tous ses conseils pour adopter une bonne routine capillaire afin de protéger ses cheveux des rayons UV en été, et de ne pas se retrouver avec une chevelure de paille à la rentrée.

Si l’été offre son lot de plaisirs estivaux, pour nos cheveux, tout n’est pas si simple. Le sel marin, le chlore et les rayons UV viennent les agresser et les déshydrater. Ceux qui sont colorés, crépus ou frisés sont d’autant plus concernés car ils sont très sensibles. Avec cet environnement néfaste pour notre chevelure, il est nécessaire d’adapter sa routine capillaire pour qu’ils restent beaux et forts tout l’été.

Un rituel d’hydratation

Avec les températures élevées, il est nécessaire d’hydrater en profondeur la fibre capillaire car elle se dessèche plus rapidement à cette période. Une fois par semaine, optez pour un soin lavant hydratant et un masque nutritif régénérant. Il est important de miser sur des produits de qualité qui contiennent des ingrédients naturels, comme de l’huile d’argan, de l’avocat ou de l’amande. En effet, les vitamines et les antioxydants que l’on trouve dans ces ingrédients vont aider à restaurer le cheveu et limiter sa déshydratation. Évitez également les lavages quotidiens. Prenez simplement le temps de rincer votre chevelure à l’eau claire après une baignade, pour évacuer le sel, le sable et autres résidus.

Une protection solaire

Nos cheveux ont eux aussi besoin d’une protection solaire en cas d’exposition longue et répétée. L’objectif ? Éviter qu’ils ne surchauffent ou pire, qu’ils ne brûlent. Inutile non plus de virer à la paranoïa anti-UV. À petites doses, le soleil apporte de la brillance aux cheveux et augmente la croissance folliculaire. Mais lorsque l’on passe des journées entières à la plage, il est primordial d’utiliser un filtre anti-UV. En complément d’un soin lavant hydratant, lavez vos cheveux avec un soin lavant protecteur solaire. Appliquez ensuite un baume d’une même gamme solaire.

Une huile en guise de bouclier solaire

Les huiles sont réparatrices et merveilleusement douces. Elles nourrissent les cheveux en profondeur et les isolent des agressions directes. Soleil, vent, chlore… l’huile forme une barrière protectrice et bienfaisante qui prend soin de vos cheveux tout l’été. Elle s’applique uniquement sur les longueurs et les pointes avant les expositions au soleil, le bain de mer ou de piscine. On renouvèle l’application après trois ou quatre bains. Contrairement aux idées reçues, les cheveux huilés ne brûlent pas au soleil. Pour celles qui passent leurs journées au bord de l’eau et qui ont les cheveux épais, le plus facile est d’appliquer quelques gouttes d’huile, puis de natter ses cheveux. Pour celles qui ont les cheveux fins, optez plutôt pour un spray solaire, bien plus léger, qui n’alourdira pas la fibre mais qui protégera tout autant.

Attention, si vous avez sauté le pas du cuivré, du blond platine ou d’une couleur pastel, vos cheveux doivent être davantage protégés des rayons UV. Si vous pouvez également sauter l’étape appareils chauffants, votre chevelure vous remerciera. Ils subissent déjà les dégâts causés par le soleil la journée, inutile d’ajouter encore plus de chaleur le soir venu. Pensez également à boire beaucoup d’eau car qui dit corps hydraté, dit cheveux préservés.

Avec cette routine capillaire estivale, vos cheveux seront resplendissants même sous un soleil de plomb.