Le Big Chop est vécu comme la coupe d’un nouveau départ pour les femmes aux cheveux afro et crépus. La plupart du temps, il fait suite à de nombreux défrisages qui ont abîmé leurs cheveux. Le Big Chop trouve ainsi un écho particulier dans une tendance de fond, le Nappy Hair , qui prône le naturel. Les stars, en particulier afro-américaines, sont nombreuses à avoir sauté le pas. On vous dit tout !

Le Big Chop, une renaissance capillaire

Un retour au naturel

Défrisages, tresses, extensions, les femmes aux cheveux crépus prennent grand soin de leur crinière et se coiffent de très nombreuses manières. Mais aujourd’hui, elles sont nombreuses à revendiquer la particularité de leurs cheveux afro et un retour au naturel. C’est ce que l’on appelle le Nappy Hair.

Tout couper, sans regrets

Après avoir longtemps défrisé ou tressé ses cheveux, ce retour ne peut pas se faire en un coup de baguette de magique. La fibre capillaire a en effet subi trop de dommages irréparables. Pour avoir de nouveau de beaux cheveux crépus, une seule solution : tout couper ! Il ne reste alors plus que quelques centimètres de cheveux qu’il faut savoir mettre en valeur, pour ensuite révéler toute sa beauté le temps de cette transition.

Solange Knowles, la prescriptrice de la tendance Big Chop

Dès 2009, elle lance la tendance

En 2009, Solange Knowles, sœur de Beyoncé, a coupé ses cheveux après de longues années de défrisages, de tresses et de différentes colorations. Comme un immense ras-le-bol devant tout ce que ses cheveux devaient alors subir pour coller à la mode du début des années 2000. photo verte

Révéler sa personnalité

Son Big Chop en 2009 a fait d’une pierre deux coups.

Non seulement elle a étonné par son audace capillaire, mais en plus, elle a révélé toute la force et la beauté de son visage. Elle n’était alors plus seulement la sœur de Beyoncé, mais Solange Knowles elle-même. Elle a ensuite laissé pousser ses cheveux pour une coupe afro qu’elle ne quitte plus depuis. Une renaissance qui en a inspiré d’autres par la suite.

Autres exemples de Big Chop chez les stars

Viola Davis

L’actrice américaine, dont l’immense talent a été révélé dans la série How to Get Away with Murder, a connu elle aussi de très nombreux défrisages au fil des années, pour se conformer alors à l’esprit hollywoodien. Mais, en 2012,  elle saute le pas du Big Chop et affirme « ne jamais [s’]être sentie plus puissante ».

Elle avait bien raison d’affirmer cela quand on sait le succès qui l’attendait alors ! Depuis, ses rôles ou ses envies ont mené à des coiffures défrisées à nouveau. À moins que ce soit des perruques très réalistes, qu’elle porte d’ailleurs dans la série.

Amandla Stenberg

La jeune actrice de 19 ans, connue pour son rôle dans Hunger Games, est apparue en janvier 2017 avec un Big Chop qui, là encore, révélait tout l’éclat de son visage.

On peut difficilement parler de renaissance pour une si jeune personne. Mais elle a, semble-t-il, conscience de l’image qu’elle renvoie à ses jeunes fans et de l’importance d’être en accord avec elle-même.

Le Big Chop n’est pas une simple tendance dans la communauté afro, c’est une véritable institution capillaire pour repartir à zéro. Et comme le prouvent les stars, c’est l’occasion de se révéler à soi-même et au monde ! Sans oublier ensuite de prendre soin de ses cheveux afro tout neufs !