Alors que les colorations de ces dernières années se tournent vers des teintes flashy, d’autres reviennent dans la tendance avec une identité différente et tout aussi audacieuse. C’est le cas de la coloration Bordeaux qui est loin d’être nouvelle dans le paysage de la beauté capillaire mais qui a su se faire une place de choix. Elle revient en force dans les couleurs de ce début d’année, et encore plus intense qu’avant !

photo venusisnaive couleur cheveux rouge bordeaux 2018

Crédits photo : Instagram @venusisnaive

Le Bordeaux remis au goût du jour

 Coloration star des années 90

On peut le dire, la teinte Bordeaux fait figure de rescapée de la coloration depuis qu’elle a fait son apparition dans les années 90, une période où les teintes sombres et rouges étaient les plus plébiscitées. Entre la couleur prune et le rouge justement, le Bordeaux se situe à une place bien particulière.

Une couleur, plusieurs nuances

Bien sûr quand on pense à une couleur Bordeaux, on imagine tout de suite la couleur d’un grand vin et tous les reflets qu’il représente. Le même phénomène se produit avec cette coloration qui doit être éclatante et refléter la lumière pour être chic.

Et comme un bon vin, elle peut révéler différentes nuances, du Bordeaux qui penche vers la couleur prune au Bordeaux qui va plus vers le rouge et la couleur auburn.

Une coloration universelle, à certaines conditions

Une décoloration parfois nécessaire

La caractéristique principale de la coloration Bordeaux, quand elle est bien réalisée, c’est son taux important de pigmentation pour arriver à un résultat si dense.

Cependant, sur cheveux bruns, sans décoloration préalable, elle risque de paraître un peu délavée. À moins que vous ne souhaitiez une teinte justement plus légère, il est conseillé de passer par cette étape afin d’obtenir une couleur vraiment intense.

Bien déterminer sa nuance en amont

Selon l’intensité de la nuance et sa version plus ou moins rouge, ou plus ou moins prune, déterminez bien en amont avec votre coiffeur/coiffeuse ce que vous souhaitez. Même s’il est possible de réaliser cette couleur chez vous, le résultat sera dans tous les cas bien meilleur chez un professionnel. Surtout en raison du fort taux de pigmentation nécessaire pour arriver au résultat voulu.

L’entretien de la coloration prune

Comme toutes les colorations, le Bordeaux nécessite un entretien soigné pour ne pas s’affadir. Mais avec une couleur si intense, pas question de se reposer sur ses lauriers. Car un Bordeaux qui devient terne perd toute sa splendeur ! Ce qui serait bien dommage.

Alors à chaque shampoing, on utilise un soin lavant prolongateur de couleur combiné à un baume enrichi en beurre de mangue. Au quotidien, sur cheveux secs après les avoir coiffés, ou sur cheveux essorés, on n’hésite pas non plus à appliquer une crème de soin sans rinçage pour nourrir, protéger et sublimer la couleur Bordeaux.

Enfin, afin de booster votre couleur, un soin recolorant riche en pigments sera idéal tous les trois shampoings environ.

Couleur flamboyante, la couleur Bordeaux ne laisse personne indifférent, surtout pas les esthètes qui louent sa profondeur et son éclat intemporel !

photo tendance cheveux bordeaux 2018 coloration

Crédits photo : We Heart It

photo cheveux rouge bordeaux 2018

Crédits photo : We Heart It

photo cheveux bordeaux afro 2018

Crédits photo : We Heart It

cheveux prune bordeaux coloration tendance 2018

Crédits photo : Pinterest

photo cheveux bordeaux

Crédits photo : Pinterest

coloration tendance 2018 cheveux bordeaux

Crédits photo : Pinterest